Arrêt progressif devant un signal

Il existe plusieurs manières de provoquer l'arrêt d'un train devant un signal. Dans tous les cas (sauf usage d'un PC), il faut constituer une zone d'arrêt isolée de la section de pleine voie devant le signal:

  •  la plus brutale consiste, comme dans le cas du 2 rails continu, à couper le courant dans la zone d'arrêt, avec les mêmes conséquences (arrêt intempestif, extinction des feux ...). Par contre, le redémarrage en douceur est assuré lorsque l'on rétablit le courant digital !
  • une autre méthode consiste à alimenter la zone d'arrêt avec du courant continu de polarité inverse au sens de marche de la machine. Lorsque la machine aura entièrement franchit la limite entre la section de pleine voie alimentée en digital et la zone d'arrêt, elle va se mettre à freiner selon la courbe de freinage programmée et s'arrêter. La machine n'est plus sous contrôle, mais reste alimentée (les feux restent allumés). Lorsque l'on rétablit le courant digital, la machine redémarre en douceur.
  • il est également possible d'utiliser un générateur de freinage qui fonctionne de la manière suivante: l'ensemble des zones d'arrêt ne sont plus alimentées par le booster de la centrale de contrôle, mais par un second booster qui envoie en permanence un signal "broadcast" d'arrêt. Ce signal n'est pas adressé à une locomotive en particulier, mais est réceptionné et interprété par chaque locomotive dès lors qu'elle pénètre dans la zone d'arrêt. Pour faire redémarrer le convoi (ou empêcher qu'il ne s'arrête devant un signal au vert), il suffit de basculer l'alimentation de la zone d'arrêt sur le booster principal . Un seul générateur de freinage suffit pour l'ensemble du réseau, quelque soit le nombre de zones d'arrêt.

Certains systèmes tel Selectrix proposent une variante qui consiste à intercaler des diodes entre la zone de pleine voie et la zone d'arrêt, ce qui provoque une asymétrie du signal digital à laquelle réagissent les décodeurs.

De manière générale, une fois déclenché, le freinage provoque l'arrêt total de la machine (sauf bien sûr si la zone d'arrêt est trop courte ou si le signal digital est rétabli avant l'arrêt total). A ma connaissance, seul Zimo propose un système de réduction progressif de la vitesse jusqu'à un palier prédéfini.


page précédente haut de page page suivante